lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > FDSEA-JA : opération dégustation à Rodez ce mardi 8 octobre [point de vue]

07 Octobre 2019 | Actus Aveyron | Actus élevage

FDSEA-JA : opération dégustation à Rodez ce mardi 8 octobre [point de vue]

La FNSEA et les JA ont mis au point une stratégie syndicale jusqu’en novembre pour se faire entendre et retrouver de la considération notamment auprès de l’Etat et de l’ensemble de la société. Plusieurs actions sous la bannière «France, veux-tu encore de tes paysans ?» sont organisées, dont la prochaine en Aveyron ce mardi 8 octobre à Rodez. Le point de vue de Valérie Imbert (notre photo), secrétaire générale FDSEA Aveyron.

Pourquoi cette stratégie de mobilisation syndicale sur la durée ?

V. Imbert : «Le réseau FNSEA et JA veut exprimer le ras le bol des agriculteurs : agribashing permanent, accords internationaux, pression environnementale incompréhensible, sentiment de déconsidération... le sentiment de ras le bol est général. Plutôt que de subir, la FNSEA et les JA ont lancé une stratégie syndicale jusqu’en novembre pour se faire entendre et obtenir des réponses à nos problématiques.

Quel sera le message ?

V. Imbert : Est-ce que la France veut encore des paysans ? A travers cette question nous voulons interpeller à la fois les pouvoirs publics, le gouvernement mais aussi les consommateurs. Chacun doit prendre conscience que si rien n’est fait, les agriculteurs français ne seront plus là demain et qui fournira les produits pour nourrir les Français ? N’importons pas l’alimentation que nous ne voulons pas, avec ce message nous voulons renouer le dialogue avec les consommateurs. Nous sommes tous consommateurs, nous sommes tous responsables de l’alimentation de demain. Nous devons défendre notre production, expliquer la qualité de nos produits, leur traçabilité, leur origine, nos pratiques pour être mieux compris et mieux défendus.

Comment va se concrétiser cette stratégie ?

V. Imbert : Des actions sont programmées régulièrement. Elles ont commencé dès cette semaine au Sommet de l’élevage à Cournon qui accueille notamment le ministre de l’agriculture et le Président de la République (attendu vendredi). De multiples banderoles «N’importons pas l’alimentation que nous ne voulons pas» seront affichées pendant les 3 jours du Sommet.

Le 8 octobre, une journée nationale d’action est organisée dans tous les départements. En Aveyron, nous avons choisi de proposer une dégustation de produits aveyronnais (viande, fromages...) de 11h à 14h carrefour Saint Etienne au centre-ville de Rodez. L’objectif étant d’aller à la rencontre des consommateurs.

Du 14 au 20 octobre, un challenge est lancé dans les cantines et la restauration hors domicile pour inciter à «manger français». Le 22 octobre, un convoi d’agriculteurs convergera vers la préfecture et le 15 novembre à Strasbourg alors que les ministres de l’agriculture européens seront réunis, un grand rassemblement d’agriculteurs sera organisé. Parallèlement nous rencontrons nos sénateurs pour les sensibiliser à voter contre le CETA. Un gros mois d’action nous attend mais nous sommes plus que jamais motivés à nous faire entendre !».

Recueillis par Eva DZ

 éleveurs+bovins+ceta