lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > FCO : la stratégie du confinement BTV 4 (Haute-Savoie)

15 Novembre 2017 | Actus nationales /actualites/informations-fco-1.php

FCO : la stratégie du confinement BTV 4 (Haute-Savoie)

I. Situation épidémiologique – Enseignements

Le foyer demeure unique actuellement et se situe en Haute-Savoie. Les résultats PCR sur foyer font apparaître qu’une seule vache est positive, la mère du veau. L’hypothèse d’une transmission transplacentaire n’est pas écartée.

Dans l’Allier, où le veau a été introduit dans un atelier d’engraissement, aucune preuve d’une circulation virale n’est rapportée pour l’instant. Il n’y a donc pas, réglementairement, de foyer dans l’Allier.

Compte tenu de cette situation épidémiologique particulière, les autorités sanitaires ont proposé de jouer la carte de l’endiguement de la maladie. La FNSEA et ses Associations Spécialisées ont donné un avis positif à cette option.

La stratégie sanitaire, pour les trois semaines à venir, découle de l’hypothèse qu’il y a une chance de fixer l’épisode de contamination au seul foyer confirmé. Cette stratégie se décline en conséquence en deux axes :

1- s’assurer qu’il n’y a pas de circulation virale dans la zone réglementée (campagne de prélèvements sérologiques),

2- contenir le foyer par restriction aux mouvements et par une vaccination d’urgence.

II. Mesures concrètes arrêtées

1- Etablir une situation épidémiologique des zones réglementées.

Dans chaque département de la zone réglementée, des prélèvements vont être réalisés pour procéder à des PCR et ainsi dresser une situation épidémiologique scientifiquement incontestable. Cette campagne de prélèvements aura lieu à l’issue d’un délai d’une quinzaine de jours, durée indispensable aux éventuelles expressions virales du sérotype.

C’est à partir de cette situation épidémiologique précise que le CNOPSAV envisagera les éventuelles évolutions des modalités de lutte. L’absence de circulation virale permettrait de desserrer progressivement les mesures sanitaires.

2-Une campagne de vaccination obligatoire.

Il faut absolument protéger les troupeaux, d’abord des zones réglementées, mais également au-delà. Une vaccination obligatoire sera réalisée dans la zone de protection.

Par la suite, ce sera la totalité des animaux des espèces sensibles à la FCO, dans la zone de protection, qui seront vaccinés.

Ainsi les animaux de la zone de surveillance et au-delà devraient logiquement être protégés.

3-Restriction aux mouvements

Mouvements nationaux

- Les animaux peuvent circuler librement dans leur zone (sauf en périmètre interdit). Les règles générales s’appliquent : les animaux peuvent aller en zone réglementée moins favorable à leur zone de provenance mais il acquiert le statut sanitaire de la zone de destination moins favorable.

- Pas de circulation possible, pour le moment, entre zone réglementée et zone indemne.

- Mouvements dérogatoires à l’étude pour les veaux vers les ateliers d’engraissement, avec probablement PCR négative.

Mouvements aux échanges vers un autre Etat-membre

Impossibles pour le moment sauf vers l’Italie et l’Espagne où les protocoles bilatéraux ont été élargis au BTV4.

Concrètement :

Italie : reconnaissance de notre ZR4 et possibilité d’échanger avec la ZR4 italienne (où est implantée la quasi-totalité des ateliers d’engraissement) si le transport est direct avec désinsectisation des animaux et véhicules ;

Espagne : accord renouvelé sur la base existante : PCR de groupe avec résultat négatif avant la sortie ZR.

Mouvements export (Pays Tiers)

La DGAL souhaite un accord éclairé de chaque Pays Tiers pour appliquer le CS négocié et étendre ses effets au BTV4.

L’Algérie a fermé ses frontières à nos exportations en attente d’éclaircissement de la situation (une négociation est en cours pour pouvoir faire partir les animaux en attente sur la base d’un test PCR).

Pour la Turquie, « l’application du protocole actuel ne changerait rien » selon la DGAL.

Un nouveau point épidémiologique sera établi dans 15 jours.