lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > FCO : FODSA-GDS Aveyron est mobilisée [point de vue]

19 Septembre 2015

FCO : FODSA-GDS Aveyron est mobilisée [point de vue]

Suite à la confirmation d’un cas clinique sur un bélier dans l’Allier, la FCO (sérotype 8) refait son apparition en France. Le point de vue de Bernard Lacombe, président de FODSA-GDS Aveyron.

- Quelle est la situation ? (NDLR jeudi 17 septembre 2015)

«Nous sommes dans l’attente des résultats de nouvelles analyses réalisées dans le Massif central, résultats qui devraient être publiés ce jeudi 17 novembre et qui devraient vraisemblablement changer la carte de la zone réglementée, avec l’intégration d’une plus grande partie de l’Aveyron.

A partir de là nous donnerons toutes les informations aux éleveurs pour qu’ils sachent quelle attitude adopter que ce soit pour le retour des estives ou la vente de leurs broutards à l’export. Nous avons une réunion en ce sens avec la DDCSPP et la Chambre d’agriculture, ce vendredi 18 septembre, pour faire le point sur la marche à suivre.

- Pourquoi une résurgence de la FCO ?

C’est difficile de l’expliquer d’autant que le cas clinique découvert dans l’Allier a été détecté dans une exploitation où il n’y a eu aucun mouvement d’animaux. Ce qui veut dire que le moucheron vecteur de la FCO circule. Peut-être que la chaleur qui a sévi cet été en France a été un élément favorisant sa circulation.

- Quels sont les enjeux ?

Cette officialisation d’un cas clinique tout près de chez nous tombe à un moment vraiment difficile pour l’élevage même si la réapparition de cette maladie émergente, à n’importe quel moment, est toujours un handicap pour la France qui je le rappelle avait repris son statut d’indemne FCO.

- Que peuvent attendre les éleveurs ?

Nous savons qu’il y a 1,3 million de doses de vaccin disponibles mais ce ne sera pas suffisant. Des priorités devront être établies pour que le commerce de nos bovins ne soit pas bloqué et que notre génétique ovine ne soit pas mise en péril.

- Quel est le rôle de la FODSA - GDS Aveyron ?

Nous sommes présents aux côtés des éleveurs pour les informer mais aussi pour relayer à l’administration les conséquences directes sur les exploitations. Le réseau national des GDS est mobilisé pour gérer au mieux cette nouvelle crise. L’urgence est de proposer une solution à tous ceux qui mettent leurs broutards sur le marché et à tous ceux qui attendent de faire descendre leur troupeau des estives. Nous ferons tout pour défendre ces problématiques à l’échelon national.

Il restera aussi à défendre la question du financement des vaccins et de l’acte de vaccination, avec peut-être l’activation du FMSE qui a été créé pour faire face aux maladies émergentes comme la FCO».

Eva DZ

Lire aussi dans la Volonté Paysanne datée du jeudi 17 septembre 2015.

Voir les dernières infos techniques FCO sur le site du GDS12 ICI


 éleveurs+ovins+bovins