lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > FCO et rappel des règles de circulation

24 Septembre 2015 | Actus nationales /actualites/informations-fco-1.php

 FCO et rappel des règles de circulation

Sous quelles conditions peut-on déplacer ses animaux ?

Cet article rappelle les règles concernant les mouvements d’animaux selon la situation des exploitations par rapport aux trois périmètres FCO (interdiction, protection et surveillance) en France et vers les Etats membres (source FODSA - GDS Aveyron).

En France

En périmètre d’interdiction

La sortie du périmètre interdit (PI) n’est pas permise en dehors de l’abattage immédiat. Au sein de la zone, les ruminants domestiques ne peuvent circuler qu’au sein de leur exploitation (bâtiments et pâturages). Les mouvements d’entrée dans le PI sont interdits sauf pour constituer des lots en vue d’un abattage immédiat. Les rassemblements en PI sont interdits.

Mouvements depuis une zone réglementée

De façon générale, les ruminants domestiques peuvent circuler librement au sein des zones réglementées (ZR) de même statut.

Les animaux peuvent aller librement de la zone de surveillance (ZS) vers la zone de protection (ZP) mais les animaux ne peuvent pas aller librement de la zone de protection vers la zone de surveillance.

Les animaux ne peuvent aller de zone réglementée vers zone indemne (ZI) que sous conditions dérogatoires.

Par dérogation, les mouvements de retour des animaux en transhumance dans des zones réglementées et devant retourner dans leurs exploitations d’origine situées dans des zones de statut plus favorable sont autorisés si :

- absence de signes clinique sur le troupeau

- désinsectisation des animaux et des moyens de transport avant le chargement (liste non exhaustive de désinsectisants possibles : K-Othrine® Flow 7.5 (deltaméthrine 7,5 g/L) - Solfac® WP 10 (cyflutrine 10 %) - Novaclac® Eto (tétraméthrine) - Mefisto Shock® (ammonium quaternaire/glutaraldéhyde/deltaméthrine).

- isolement des animaux à l’arrivée dans un bâtiment fermé préalablement désinsectisé ;

- dépistage PCR, à la charge du détenteur, après 14 jours de protection contre les vecteurs (désinsectisation et isolement). Les animaux sont maintenus désinsectisés et isolés en bâtiment fermé jusqu’à l’obtention du dernier résultat favorable du test.

Concernant les mouvements nationaux d’animaux d’abattage, de ZR à ZI, ou de ZP à ZS et ZI, les mouvements d'animaux destinés à l'abattage sont autorisés si :

- les animaux ne présentent pas de signes cliniques le jour du départ,

- les moyens de transport sont désinsectisés,

- le transport jusqu’à l’abattoir est direct,

- l’abattage a lieu dans les 24 heures après le départ de l’exploitation.

En cas de tournée de ramassage d'animaux à destination de l'abattoir couvrant des zones de statut différent, le chargement d'animaux doit se faire de façon centripète : les animaux doivent être collectés en ZI puis en ZS et enfin en ZP avant d’être expédiés à l’abattoir, sans rupture de charge depuis le départ de la zone la moins favorable.

Vers les Etats membres

Les animaux issus de zone réglementée doivent être vaccinés. Ils sont éligibles aux échanges à compter :

- soit d’un délai de 60 jours après la fin de la primo-vaccination (2 injections chez les bovins et 1 ou 2 injections selon le vaccin utilisé pour les ovins) ;

- soit d’un délai de 35 jours après la fin de la primo-vaccination, assorti d’une PCR négative à l’issue de cette période de 35 jours.

Des négociations sont en cours avec les principaux Etats membres de l’Union européenne pour faire valoir des protocoles alternatifs basés soit sur la désinsectisation et le dépistage, soit sur un délai réduit post-vaccination.

Lire aussi dans la Volonté Paysanne datée du jeudi 24 septembre 2015.


Infos FCO complémentaires sur le site du GDS12-FODSA ICI

 éleveurs+ovins+FCO