lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Deux cas de peste porcine africaine confirmés en Belgique sur des sangliers

14 Septembre 2018

Deux cas de peste porcine africaine confirmés en Belgique sur des sangliers

Le 13 septembre, les autorités belges ont confirmé l’infection par le virus de la peste porcine africaine (PPA) de deux sangliers sauvages, dans la commune d’Étalle, située non loin de la frontière française. Cette maladie qui entraîne de fortes mortalités chez les suidés (porcs et sangliers) constitue une menace pour l’élevage porcin. La confirmation de la présence de la PPA à quelques dizaines de kilomètres seulement du territoire français a conduit Stéphane Travert à demander « aux préfets des Ardennes, de la Meuse, de la Moselle et de la Meurthe-et-Moselle, de mettre en place le plan d’action renforcé spécifique à cette maladie, sous la coordination de la DGAL (Direction générale de l’alimentation) afin de prévenir l’introduction du virus sur notre territoire ». Il souligne que « cette alerte sanitaire de niveau maximal, nécessite une mobilisation collective, notamment des éleveurs et des chasseurs, pour éviter l’introduction ou la propagation de cette maladie sur notre territoire ». Le ministre de l'Agriculture et de l’alimentation a donc demandé que « des mesures de zonage, de restrictions de certaines activités comme la chasse et de surveillance renforcée des élevages et de la faune sauvage soient mises en place dans 4 départements frontaliers avec la Belgique ». Le plan prévoit aussi le renforcement de mesures de biosécurité afin d’éviter l’introduction du virus dans les élevages porcins ainsi que des mesures de surveillance en abattoir. Le ministre a exigé que « ce plan d’action contre la PPA soit appliqué avec la plus grande rigueur ».