lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Des élus demandent un «grenelle» de la viticulture face aux difficultés de la filière

09 Septembre 2019

Des élus demandent un «grenelle» de la viticulture face aux difficultés de la filière

Les deux coprésidents de l’Association nationale des élus de la vigne et du vin (Anev), Nathalie Delattre, sénatrice de la Gironde, et Philippe Huppé, député de l’Hérault, demandent un «grenelle» de la viticulture pour trouver des solutions aux difficultés de la filière. Ils proposent aux présidents des principales organisations viticoles d’organiser une série de rencontres avec les pouvoirs publics. Les problématiques sont en effet nombreuses : grêle, gel, canicule, évolution des marchés internes et internationaux, réduction de la main d’œuvre qualifiée, baisse de l’attractivité du métier de vigneron, nouvelles attentes sociétales environnementales et de lutte contre l’alcoolisme, citent les deux coprésidents de l’Anev. «La filière vitivinicole n’a pas cessé de s’adapter au fil du temps. Pourtant, ces évolutions ne semblent pas suffire. Depuis plusieurs années, la vigne et le vin sont les cibles de véritables campagnes de dénigrement», notent les deux élus. Plutôt que répondre aux coups portés à la filière les uns après les autres, ils proposent donc de réunir tous les acteurs concernés, «des professionnels aux ministères en passant par les élus de la vigne et du vin».