lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Chambres d’agriculture : FNSEA + JA confirment leur position majoritaire

07 Février 2019 | Actus nationales

Chambres d’agriculture : FNSEA + JA confirment leur position majoritaire

Conférence de presse de la FNSEA et de JA le soir du 6 février - De gauche à droite : Samuel Vandaele, Jérémy Decerle, Christiane Lambert et Jérôme Despey.

Si les résultats définitifs ne devraient être connus que ce vendredi 8 février, au soir du 6 février, les listes FNSEA + Jeunes agriculteurs restaient largement majoritaires à la tête des chambres d’Agriculture.

Sur 62 départements dépouillés le 6 février à 22h, les listes FNSEA + JA sont majoritaires, pour le collège des exploitants agricoles, dans 57 départements : le résultat, pour la présidente de la FNSEA Christiane Lambert, « d’un véritable projet et d’une campagne de terrain ». Si la Haute-Vienne et la Vienne ont été perdues au profit de la Coordination rurale, et que Mayotte n’a pas été reprise, la FNSEA et Jeunes Agriculteurs reconquièrent haut la main le Calvados, un département perdu de longue date. Les deux syndicats emportent également le Puy-de-Dôme, la Réunion et la Charente.

« C’est extrêmement emblématique pour nous, cela prouve que lorsque l’on fait campagne sur la base d’un projet, on peut remobiliser les agriculteurs », salue Christiane Lambert. Jérôme Despey, secrétaire général de la FNSEA, n’oublie pas de souligner « la force d’un réseau, et un travail au quotidien dans la proximité ». Même satisfaction pour Jeunes agriculteurs : « ceux qui voyaient les listes FNSEA et JA à moins de 50 % se sont un peu trompés », commente Jérémy Decerle, président de JA.

La participation baisse mais reste importante

Les départements restant à dépouiller – une partie étant également en attente des résultats du vote électronique pour consolidation – publieront leurs résultats d’ici le 8 février, mais « nous sommes à 55 % voire plus » salue Jérémy Decerle, une progression par rapport à 2013 où les listes FNSEA-JA avaient atteint 53,39 %. Les résultats définitifs ne devraient pas, sauf surprise, modifier ces tendances dans les grandes lignes. Ce qui n’empêchera pas de « tirer les enseignements de l’ensemble de votes, il faut pouvoir analyser pourquoi il y a eu une baisse dans certains départements, pourquoi il y a eu une progression, et là où l’on a perdu, il faudra accompagner nos équipes dans les départements pour demain », explique Samuel Vandaele, secrétaire général de JA.

Un travail de terrain qui sera aussi particulièrement utile pour continuer à convaincre les agriculteurs de l’importance de leurs corps intermédiaires : avec un taux de 45 %, la participation est en recul par rapport aux élections précédentes qui marquaient déjà un repli. Néanmoins, « dans un contexte chamboulé par les évènements, avec une défiance pour toutes les élections, les agriculteurs se sont exprimés massivement dans le cadre de cette consultation, témoignant de l’importance qu’ils accordent à leurs corps intermédiaires », souligne Christiane Lambert. L’ensemble des résultats seront connus d’ici quelques jours.

 éleveurs+chambre+élections