lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Autriche : un projet de taxation des «aliments venus de loin»

22 Mai 2020

Autriche : un projet de taxation des «aliments venus de loin»

Un projet circule dans les milieux politiques autrichiens sur les aliments importés. Il vise à les taxer pour les rendre plus chers et avantager les produits nationaux. Le gouvernement autrichien est en train d’étudier sa faisabilité juridique, selon le journal « Der Standart ». Déjà, des voix s’élèvent dans la branche alimentaire pour dénoncer cette rechute camouflée dans une économie dirigée, et dans un protectionnisme dangereux pour une petite économie, orientée vers l’exportation. De toute manière disent les experts, c’est un projet qui ne pourrait pas être réalisé sans le soutien du commerce, qui n’admet pas d’être soumis à des vues exclusivement agricoles. Le gouvernement craint les réactions de l’agriculture qui voit ses revenus chuter et apparaitre des excédents sur le secteur laitier. L’Autriche n’est en réalité autosuffisante qu’en lait, en sucre et dans quelques types de viandes. Pour les fruits et légumes, les huiles et oléagineux, les céréales, les aliments du bétail, le beurre et les œufs, les transformateurs doivent avoir recours aux importations.