lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Après le rapport de l'IPBES, Macron annonce une série de mesures sur la biodiversité

09 Mai 2019

Après le rapport de l'IPBES, Macron annonce une série de mesures sur la biodiversité

Emmanuel Macron a annoncé, le 6 mai, une série de mesures pour la biodiversité, après avoir reçu à l’Élysée plusieurs experts de l'Onu venus lui présenter le rapport de l'Ipbes, rendu public le jour même. Le président de la République a notamment appelé à «aller plus loin» dans la lutte contre le gaspillage alimentaire, grâce à des «actions à l'école» dans les «territoires» et à destination des «restaurateurs et des distributeurs». Sur la protection des sols, le président de la République affirme avoir demandé «un bilan pour se fixer des objectifs de lutte contre l'artificialisation», et souhaite une «réhabilitation des 20 à 25% de sols agricoles dégradés par l'utilisation passée de phytosanitaires». Il a enfin réaffirmé sa volonté de «réduire de 50%» l'utilisation des phytos «d'ici 2025», et de «sortir du glyphosate sur trois ans». La FNSEA a réagi à cette allocution dans un communiqué le 7 mai, en demandant que la France ne soit pas «stigmatisée et cataloguée parmi les mauvais élèves de la planète». Or, regrette le syndicat, c'est «le sentiment des agriculteurs à l'issue de l'allocution du Président de la République.» Le syndicat met en avant la première place de la France au classement mondial du système agroalimentaire le plus «durable», réalisé par le réseau scientifique InterAcademy Partnership, et publié par le magazine The Economist.