lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > 77 loups officiellement abattus depuis le début de l’année (Dreal)

06 Octobre 2020

77 loups officiellement abattus depuis le début de l’année (Dreal)

77 loups officiellement abattus depuis le début de l’année (Dreal)

Depuis le début de l’année 2020, 77 loups auraient été abattus dans le cadre du protocole d’intervention national selon le bilan publié par la Dreal Auvergne-Rhone-Alpes en date du 23 septembre. Avec 23 loups abattus, les Alpes-Maritimes sont le département le plus représenté dans ce bilan, suivi des Pyrénées-Atlantiques (15 loups), des Hautes-Alpes (12) et de la Lozère (10). Cinq loups auraient par ailleurs été détruits «hors protocole», dont trois dans les Alpes-de-haute Provence. Les associations de protection de l’environnement, dont Ferus, FNE ou Animal Cross, dénoncent dans un communiqué du 5 octobre «un lourd tribut», qu’elles attribuent au manque de contrôle de terrain et une priorité accordée aux tirs de défense au détriment de la protection. «Au niveau national, avec 2300 tirs autorisés pour 580 loups, c’est délirant», dénonce l’association Animal Cross. «Nous demandons que les arrêtés de tirs soient annulés avec effet immédiat, tant que les tests de vulnérabilité de protection des troupeaux n’auront pas été menés», poursuit l’association. En août dernier, les plafonds de tirs ont été relevés par le ministère de la Transition écologique à 19% de la population pour 2021, à la suite du dépassement du cap de 500 individus (seuil de viabilité de l'espèce) fixé par le Muséum d'histoire naturelle.