lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > «Laits 3 bio» : accélérer le dynamisme des filières AB dans l’Ouest et le Sud-Ouest

04 Septembre 2018 | Actus Aveyron /actualites/informations-fco-1.php

«Laits 3 bio» : accélérer le dynamisme des filières AB dans l’Ouest et le Sud-Ouest

"L’Agence Française pour le Développement et la Promotion de l’Agriculture Biologique a accordé son soutien financier, dans le cadre du fond «Avenir Bio», à un projet de développement et de structuration de la production laitière bio en vaches, chèvres et brebis. Porté par un pool de partenaires et intitulé «Laits 3 bio», le dossier comportera également un volet de valorisation des animaux de réforme en viandes bio ainsi qu’un plan de développement de la production de céréales et de protéagineux en Agriculture Biologique", annonce le groupe UNICOR, dans un communiqué de presse daté du lundi 3 septembre.


A d'ajouter : "Les structures associées au projet «Laits 3 bio» et l’Agence Française pour le Développement et la Promotion de l’Agriculture Biologique ont signé une convention de partenariat visant à accompagner le développement de la filière bio. Autour du Groupe Coopératif UNICOR, porteur de projet, étaient réunis les laiteries les Bergers du Larzac, Sodiaal Union et Chèvres Bio France, l’abatteur Arcadie Sud-Ouest, ainsi que Coop de France Occitanie et la Chambre d’Agriculture de l’Aveyron.

Développer la filière bio dans une approche globale

Se définissant comme une logique de valorisation des 3 laits (vache, brebis, chèvre) et de la viande issue de ces filières, la démarche  «Laits 3 bio» s’est fixée pour mission d’accompagner et d’accélérer le développement de la filière BIO sur un vaste territoire couvrant l’Occitanie, la région Auvergne/Rhône-Alpes, la Nouvelle Aquitaine et les Pays de la Loire.

Initiateur du projet, le Groupe coopératif UNICOR a fédéré les différents partenaires et garantira la coordination de la démarche en lien avec Coop de France Occitanie. Par ailleurs, UNICOR assurera le volet « santé animale » des élevages. Les laiteries, Les Bergers du Larzac, Sodiaal Union et Chèvres Bio France sont engagées au titre de leur implication dans la collecte du lait, sa transformation et sa valorisation sur le marché de l’Agriculture Biologique. Ces laiteries accompagneront également les éleveurs afin d’assurer une qualité optimale du lait produit.

Dans une approche globale, Arcadie Sud-Ouest, garantira la valorisation des animaux de réformes sur le marché de la viande Biologique en identifiant des débouchés rémunérateurs et durables. Enfin, la Chambre de l’Agriculture de l’Aveyron et les partenaires du dossier organiseront des réunions techniques pour répondre aux besoins et questions des éleveurs bio et en conversion.

Un impact économique mesurable

Initié en 2017, avec 240 éleveurs certifiés en Agriculture Biologique, «Laits 3 bio» ambitionne d’être un accélérateur de développement dans un contexte porteur pour la filière bio. Ainsi, l’objectif à 3 ans est de rassembler 420 éleveurs inscrits dans la démarche. En termes de volumes, «Laits 3 bio» a pour objectif d’atteindre les volumes de collecte de 5 millions litres de lait de chèvres ; 1.4 million de litres de lait de brebis et 76 millions de litres de lait de vaches en 2020.

Concernant la valorisation de la viande, l’objectif est d’arriver à terme à transformer une  dizaine de vaches et une cinquantaine d’ovins biologiques par semaine. De même, l’objectif est de doubler la collecte de céréales et de protéagineux bio assurée par la Coopérative UNICOR. Enfin, le projet permettra la création directe d’emplois pour la filière bio : interface filière, valorisation de la viande et sur la production d’aliments Biologiques.

«La Coopérative UNICOR entend jouer tout son rôle dans le développement de ces pratiques vertueuses qui répondent à une attente forte exprimée par l’opinion publique en matière d’alimentation et d’agriculture. Aujourd’hui, notre action dans «Laits 3 bio» vient confirmer le rôle que nous entendons jouer dans le dynamisme de la filière bio» a insisté Jean-Claude Virenque en rappelant l’investissement de 1 M €, aidés par le Conseil Régional d'Occitanie, destiné à développer l’usine d’aliments bio de la Canourgue.

«La validation de ce projet par l’Agence bio est un formidable accélérateur pour les agricultures de qualité de nos territoires. Rien n’aurait été possible sans le travail coordonné et complémentaire de l’ensemble des partenaires ; c’est bien l’énergie et les compétences de chacun d’entre eux, mutualisées au service d’une filière qui est remarquable» se sont félicités les représentants des entreprises Hervé Solignac, vice-président du Groupe Coopératif UNICOR en charge du bio, Chantal Casal de SODIAAL UNION, Laurent Vincendeau de CBF, Jérôme Poujade des Bergers du Larzac, des Bergers du Larzac, Frédéric Coursieres d’ARCADIE, Jacques Molières de la Chambre d’Agriculture de l’Aveyron et Claude Gibert de Coop de France Occitanie".

(Communiqué)

 éleveurs+bio+UNICOR