lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Actualités
Actus élevages

13 Décembre 2018 | Actus nationales /actualites/informations-fco-1.php

Viande ovine : la FNO mobilise face au défi du renouvellement des consommateurs

80% des achats de viande ovine sont le fait de personnes de plus de 50 ans. Un constat qui a fait réfléchir la Fédération nationale ovine (FNO), lors de son conseil national du 11 décembre, sur le besoin d’adapter l’offre à la demande des "millénials" pour capter de nouveaux consommateurs.

«Le risque est de voir disparaître l’agneau des étals, se désole Patrick Soury, secrétaire général du syndicat. Notre maillon faible, c’est la praticité des produits». Un constat partagé par l’ensemble de la filière. Pour le président d’Inteberv Ovins, Maurice Huet, il faut «révolutionner l’offre consommateur».

Et les initiatives ne manquent pas, entre des filets mignons séchés façon magret proposé par Sicaba en Auvergne, ou les galettes du berger proposées, dans les cantines scolaires, par l’association d’éleveurs Agneau Terroir Alsace. Mais la faible production française (60% de l’agneau consommé en France est importé) peut aussi limiter les ambitions.

«Nous n’avons pas assez d’agneaux pour assurer, tout le temps, l’approvisionnement des cantines alsaciennes», explique Hervé Wendling, administrateur d’Agneau Terroir d’Alsace.

En conclusion de la journée, Michèle Boudoin, présidente de la FNO, a demandé à son auditoire de mener des actions concrètes dans leur territoire: «Il faut que dans chaque département nous ayons des exemples d’actions pour faire consommer l’agneau».

 éleveurs+ovins+FNO

12 Décembre 2018 | Actus nationales /actualites/informations-fco-1.php

Révision des ZDS : la procédure pour adopter le zonage définitif est lancée

Le 11 décembre, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a annoncé que le processus de révision de la délimitation des « zones défavorisées simples » hors montagne (ZDS) venait «de franchir une étape importante», grâce à des échanges entre la France et la Commission européenne.

En effet, les autorités compétentes peuvent désormais engager la procédure afin d’adopter définitivement le zonage en France. Le zonage, identique au projet issu de la concertation nationale, et transmis à la commission européenne en juin dernier, entrera en vigueur pour la campagne d’aide ICNH de 2019.

Le ministère précise que l’accompagnement individuel, par l’octroiement d’une aide dégressive en 2019 et 2020, mis en place afin « d’accompagner les agriculteurs sortant du zonage » devrait être significativement revalorisée en raison des échanges menés par la France avec la Commission Européenne.

Le ministère explique que cette aide devra être calculée sur la base du montant de l'ICHN de la programmation 2014-2020. De plus, en 2020 le montant de l’aide, qui devait initialement être limité à 20 % du montant de référence, pourrait être doublé.

Enfin, les jeunes agriculteurs installés dans les communes sortantes conserveront le bénéfice de la majoration de la Dotation jeune agriculteur (DJA) Afin que cet accompagnement s’inscrive « dans une perspective de long terme », des mesures à vocation plus structurante viendront, dès la campagne 2020, compléter l'aide dégressive.

 éleveurs+ICHN+montagne

11 Décembre 2018 | Actus nationales /actualites/informations-fco-1.php

Loup : le seuil de viabilité «en phase d'être atteint» en France (ONCFS)

L'effectif de loups en France devrait dépasser les 500 individus cet hiver, ce qui correspond à «un premier seuil» pour assurer une viabilité à long terme pour l'espèce, a annoncé récemment l'Office nationale de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).

Selon l'établissement, «l'expansion démographique se poursuit» avec près de 72 meutes décomptées, contre 57 l'an passé.

Cette évolution pourrait conduire le gouvernement à «réexaminer le dispositif de gestion» de la population, dans la mesure où il s'était fixé comme objectif d'atteindre le cap des 500 loups pour 2023.

L’ONCFS indique en tout cas qu'il «travaille d’ores et déjà pour être en mesure de nourrir les réflexions» sur cette question.

Le plafond de prélèvements autorisé pour l'année 2018, fixé à 51 loups, a d'ailleurs une nouvelle fois été dépassé le 27 novembre, après avoir été rehaussé de 43 à 51 en octobre.

 éleveurs+ovins+loup

06 Décembre 2018 | Actus nationales /actualites/informations-fco-1.php

Hausse des abattages et baisse des cours pour les bovins et les ovins (Agreste)

En octobre, les abattages de bovins et d’ovins ont augmenté et pèsent sur les cours, indique le ministère de l'Agriculture (Agreste), dans une note de conjoncture du 3 décembre.

Toutes espèces confondues, les abattages de bovins ont progressé de 1,1%, en têtes, par rapport à octobre 2017. En cumul sur l’année (de janvier à octobre), cela représente une hausse de 0,4% des abattages.

Dans le détail, les abattages de vaches laitières progressent de 7,5% en octobre comparé à 2017. Cet accroissement pèse sur les cours: -2 % pour les cours de vaches de type «O» et de 0,6% pour les vaches «R».

Les abattages de jeunes bovins progressent de 1% entraînant un repli des cours des jeunes bovins de types «R» de 6 % par rapport à octobre 2017. De leur côté, les abattages de veaux de boucherie sont stables (+0,2%) et leurs cours se rapprochent du niveau de 2017.

La situation du secteur des ovins est très similaire aux marchés des bovins. Leurs abattages sont en hausse de 3,1%, en têtes, sur un an, et les cours se replient de 2,6 % sous leur niveau de 2017.

 éleveurs+ovins+bovins

05 Décembre 2018 | Actualités en vidéo /actualites/informations-fco-1.php

Conjoncture laitière (novembre 2018) : le recul de la production s’amplifie en France [vidéo]

Benoît Rouyer, économiste au Cniel, revient sur la collecte et le prix du lait en France et dans le monde pour le mois de novembre 2018.

 éleveurs+lait+bovins

Précédents articles

26 Novembre 2018 | Viande AB : «Paysans Bio d’Aveyron» en direct dans les assiettes
22 Novembre 2018 | Versement aides PAC : le retour à la normale de nouveau décalé (D.Guillaume)
22 Novembre 2018 | Le gouvernement lance la consultation publique pour le plan Ecophyto II+
20 Novembre 2018 | Lait de pâturage : l'interprofession fixe une durée minimale de 120 jours «pâturés»
16 Novembre 2018 | Négociations commerciales : la FNPL salue l’engagement du groupe Intermarché
16 Novembre 2018 | Action FDSEA-JA : «non aux promos sur le lait déjà bradé !» [point de vue]
15 Novembre 2018 | Le prix de revient moyen du lait français est de 396€/1000 litres (FNPL)
15 Novembre 2018 | Suisse : une votation sur l’écornage des vaches...
13 Novembre 2018 | Sécheresse : la FNSEA demande d'assouplir les critères de reconnaissance en calamité
12 Novembre 2018 | Les stocks d'intervention de poudre de lait écrémé réduits de moitié (Commission)
Voir toutes les archives