lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Actualités
Actus Aveyron

27 Mars 2020 | Actus Aveyron

Virus Covid-19 : téléchargez le justificatif de déplacement professionnel

Cliquez sur le lien ICI

27 Mars 2020 | Actus Aveyron

Téléchargez gratuitement la Volonté Paysanne de cette semaine

Notre édition de cette semaine, datée du jeudi 26 mars 2020, est exceptionnellement en libre accès.

Téléchargez cette édition pdf en cliquant sur le lien ICI ou l'image ci-dessous :

 éleveurs+virus+lait

27 Mars 2020 | Actus Aveyron

Laurent Saint-Affre (FDSEA Aveyron) : «prouver notre capacité à s’adapter»

La crise sanitaire du coronavirus amplifiée par le confinement de la population impacte le secteur agricole et agroalimentaire. En Aveyron, l’inquiétude s’installe mais pour Laurent Saint-Affre, président de la FDSEA Aveyron, «il ne faut pas céder à la panique»

- Quelle est la situation actuellement ?

«C’est dans les moments difficiles que notre agriculture doit prouver sa capacité à s’adapter, même si, en Aveyron, nous pouvons nous considérer un peu privilégiés globalement dans nos secteurs de production. Nous devons cependant faire face à deux problèmes sérieux, celui qui impacte les circuits courts, la vente directe, avec la décision de fermer les marchés hebdomadaires, et l’inquiétude relative à la collecte de lait de brebis. Des industriels ont averti des producteurs ovins de leur intention de diminuer la collecte, au cas où certaines usines de transformation seraient contraintes de fermer, faute de salariés… C’est une annonce hâtive que nous jugeons incompréhensible ! Chaque laiterie doit s’adapter, sans que le producteur soit une variable d’ajustement.

- Concernant les marchés, la vente directe, comment cela se passe-t-il ?

La décision a été prise par le gouvernement de fermer les marchés locaux depuis le 23 mars. Certaines villes et maires avaient déjà pris cette décision pour dégager leur responsabilité, face l’incivilité des clients, leur comportement inadmissible au niveau de la distanciation sociale. C’est à la police municipale de faire appliquer la loi, et je comprends que certains maires ne veulent pas cautionner ces comportements imbéciles. Pour notre part, en Aveyron, nous avons demandé à la préfecture l’autorisation des marchés, avec le respect des règles sanitaires, pour la vente de produits alimentaires uniquement.

- Où en est-on pour les autres productions ?

Pour le lait de vache, la collecte continue et nous n’avons reçu aucune alerte. Chaque entreprise s’adapte avec les producteurs. Pour la viande bovine, le commerce export reste stable. Les volumes enregistrés dans les abattoirs locaux sont en progression. Mon explication est que la consommation de viande hors foyer qui s’approvisionnait sur le marché export avant la crise sanitaire, est en berne. Les cantines et restaurants sont fermés. Les consommateurs confinés chez eux ont plus de temps pour cuisiner. Cela profite à nos productions bovines locales. Pour les agneaux, le marché est fluctuant, avec, cette semaine, des volumes abattus à Rodez en hausse de plus 15 %. Les opérateurs aveyronnais ont fait le choix de prioriser cette production, avec du personnel en moins, en diminuant l’abattage des brebis de réforme au profit des agneaux.

- Quel est l’état d’esprit dans les campagnes ?

La situation n’est pas facile pour tout le monde. Nous devons aussi nous méfier de «radio campagne» qui colporte des informations fausses, alarmistes, pour faire peur. L’Aveyron dénombre heureusement peu de cas de coronavirus, même si c’est encore trop, évidemment. Nous devons donc respecter les règles de confinement et ne pas céder à la panique.

- Comment réagissent les réseaux FDSEA et JA dans ce climat exceptionnel pour les agriculteurs ?

Je tiens d’abord à remercier le personnel de toutes les OPA aveyronnaises qui fait le travail et l’effort nécessaire pour que les agriculteurs puissent travailler et commercialiser leurs produits. Notre réseau FDSEA-JA est mobilisé, nos bureaux sont fermés, mais le personnel reste disponible par téléphone. Les déclarations PAC ont été reportées à la mi-juin. Nous réfléchissons à diverses adaptations afin de ne laisser personne au bord de la route !».

D.B.

Cellule de crise à la préfecture

«Il y a une cellule de crise qui se tient en préfecture quasiment tous les jours», annonce Laurent Saint-Affre. «Nous faisons remonter les demandes (comme par exemple avoir une attestation de déplacement national et illimité pour tous les dirigeants de PME qui doivent continuer leur travail pour la continuité de la vie de ce pays), et nous transmettons aussi les informations via nos réseaux (FNSEA, APCA)».

 éleveurs+virus+fdsea


26 Mars 2020 | Actus Aveyron

Covid 19 et gestion de crise [communiqué préfecture Aveyron]

Communiqué de presse de la préfecture daté du jeudi 26 mars 2020 :

"Dans une situation très particulière, dans laquelle il est demandé un effort sans précédent à nos concitoyens, la Préfète de l’Aveyron tient à assurer les Aveyronnaises et les Aveyronnais de sa pleine et entière détermination et de celle de ses équipes pour faire face à cette crise. Elle assure la direction des opérations de gestion crise depuis la préfecture sans négliger aucun sujet :

Gestion de la crise en confinement :

Même si le respect des règles de confinement et de distanciation sociale impliquent une organisation particulière et un pilotage de la crise à distance, la Préfète de l’Aveyron souligne l’entière mobilisation de ses services dans la gestion de cette crise, d’un caractère inédit.

Elle échange plusieurs fois par jour avec l’ensemble des services de l’État, en premier lieu la délégation territoriale de l’ARS, le service départemental d’incendie et de secours, les forces de l’ordre et la délégation militaire départementale. L’ensemble des aspects de cette crise font l’objet d’un suivi très attentif pour que tous nos concitoyens soient protégés et que leurs besoins vitaux continuent à être satisfaits dans les meilleures conditions : la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, la direction départementale des territoires et l’unité départementale de la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement sont pleinement mobilisées sur des sujets primordiaux : la mise à l’abri de la population, les violences intra-familiales particulièrement suivies en période de confinement, la collecte des déchets, l’approvisionnement des commerces alimentaires, la gestion de l’eau potable, etc.

Le lien avec les maires et les élus du territoire est constant : la Préfète adresse très régulièrement des courriers à l’ensemble des maires du département et tient, à minima chaque semaine, une audio- conférence avec les parlementaires et le président du conseil départemental. Elle échange aussi avec les associations des maires.

Les sous-préfets d'arrondissement continuent plus que jamais à répondre aux sollicitations des élus locaux et à leur apporter les conseils utiles sur les multiples questions qui peuvent se poser dans ces circonstances.

Suivi de l’économie :

Les échanges avec les partenaires du monde économique sont également très renforcés. Une cellule de suivi de l’économie est réunie régulièrement sous l’autorité de la Préfète, à laquelle participent les présidents des trois chambres consulaires, la Banque de France, la direction départementale des finances publiques, l'unite départementale de la Direccte.

Masques et équipements de protection :

La Préfète de l’Aveyron remercie chaleureusement les collectivités et entreprises qui ont répondu à l’appel au don de masques lancé vendredi dernier. Cette collecte a permis, en coopération avec la délégation territoriale de l’ARS, de soutenir les aides à domicile et l’hôpital de Rodez, qui assure aussi la dotation des structures confrontées au Covid-19. Elle invite à nouveau les entreprises, particuliers ou collectivités, qui détiendraient encore des masques, ainsi que des équipements de protection (surblouses, charlottes, etc.) non indispensables à leur fonctionnement, à se signaler auprès de la préfecture (pref-masques-covid19@aveyron.gouv.fr) ou à les donner directement au centre hospitalier de Rodez.

Marchés :

Peu de maires ont sollicité à ce jour une dérogation pour le maintien des marchés de plein vent. Cela démontre la bonne compréhension de cette mesure, qui vise à limiter au maximum les contacts sociaux, au cours desquels se transmet le virus. Bien entendu, une attention particulière est portée à la situation des villages qui ne disposent pas de commerces de proximité et à la situation de nos agriculteurs, travaillant en circuit-court : 7 dérogations ont été accordées à ce jour pour des petits marchés, à condition que les mesures barrières et d’organisation soient respectées.

La Préfète de l’Aveyron, qui travaille en étroite collaboration avec la chambre d’agriculture, a invité de nombreux maires à mettre en œuvre des dispositifs innovants, pour permettre à nos producteurs d’écouler leurs produits frais.

La Préfète souhaite saluer l’exemple d’Argence-en-Aubrac, dont le maire n’a pas sollicité de dérogation à l’ouverture du marché, mais qui a organisé la collecte des paniers commandés par ses administrés auprès de leurs commerçants habituels et un calendrier de retrait évitant aux personnes de se croiser en diminuant ainsi drastiquement le risque de transmission du virus.

Respect des règles de confinement :

Après la mise au point effectuée par voie de presse lundi 23 mars, devant les comportements irresponsables enregistrés au cours de week-end dernier, la Préfète de l’Aveyron dresse ce jour le constat d’un respect global des mesures de confinement par les Aveyronnais. Le renforcement des contrôles de police et de gendarmerie et la décision, prise en début de semaine, de fermer les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, qui étaient encore largement empruntés, portent leurs fruits même s’il faut rester vigilant.

Une vigilance particulière sera portée par les forces de l’ordre à la fréquentation des supermarchés et aux abords des commerces de proximité en cette fin de semaine, pour éviter les comportements inadéquats relevés le week-end dernier.

Le message à l’égard de nos concitoyens ne varie pas : pour vous protéger, pour nous protéger collectivement, restez chez vous !".

25 Mars 2020 | Actus Aveyron

Exploitants (es) agricoles Aveyron : téléchargez l'attestation permanente de déplacement

Téléchargez ICI l'attestation validée par la préfecture de l'Aveyron pour le déplacement des agriculteurs (trices).

Précédents articles

23 Mars 2020 | Lancement de la plateforme jeveuxaider.gouv.fr – Réserve civique COVID-19
23 Mars 2020 | Covid-19 : appel au civisme de nos concitoyens [préfecture]
23 Mars 2020 | FDSEA-JA Aveyron : les agriculteurs assurent !
20 Mars 2020 | Coronavirus : continuer la collecte ! (section bovins lait FDSEA Aveyron)
17 Mars 2020 | Mesures locales relatives à la propagation du Coronavirus [préfecture]
13 Mars 2020 | JA Aveyron et installation agricole : les partenaires s’engagent
06 Mars 2020 | CUMA Aveyron : tous sur le terrain pour défendre le collectif !
02 Mars 2020 | Concours général agricole : des élevages aveyronnais distingués !
28 Février 2020 | Salon de l'agriculture : l'Aveyron au top à Paris ! [diaporama]
21 Février 2020 | Salon de l’agriculture : tout l’Aveyron monte à Paris !
Voir toutes les archives